Site Web du
Parti marxiste-léniniste du Québec
     JOIGNEZ LE PMLQ                                  CONTACTEZ-NOUS                                                    ENGLISH 
Chantier politique
Numéro 21 - 30 mars 2015

Deux manifestations contre l'islamophobie à Montréal

Un non retentissant aux attaques racistes
contre les communautés

Le samedi 28 mars à 15 h 30, à l'appel de différentes organisations de défense des droits, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées au coin des rues Bélair et Pie-IX à Montréal dans ce qu'on appelle le Petit Maghreb. Initialement prévue pour contrer une manifestation islamophobe organisée par un groupe obscur relié au groupe raciste allemand Pegida, le rassemblement s'est transformé en une vaste opposition à toute attaque raciste contre les communautés du Québec, particulièrement la communauté musulmane qui est la cible d'attaque de la part des différents gouvernements et leurs médias. Les attaques racistes sont organisées par l'État, a dit Christine Dandenault, directrice du PMLQ, qui avait un contingent à la manifestation.  « Ce n'est pas le peuple qui est raciste mais bien les riches et leur État, et le gouvernement Harper aujourd'hui avec ses déclarations antimusulmanes et ses efforts pour associer l'islam au groupe État islamique pour justifier ses activités guerrières contre les peuples en Irak, Iran et aujourd'hui en Syrie », a-t-elle ajouté.

Après avoir chaudement applaudi à la nouvelle que la manifestation raciste avait été annulée (à peine trois personnes se sont présentées au rendez-vous et ont dû fuir sous les dénonciations de la foule), le contingent s'est mis en marche sur la rue Jean-Talon. Sous les salutations des passants, des habitants du quartier et des automobilistes, les manifestants ont marché jusqu'à l'intersection du boulevard Saint-Michel en scandant «Dénonçons les lois racistes et ceux qui les établissent! », « Députés, chef de parti, c'est assez l'islamophobie!», « Dans les journaux, à TVA, le racisme est toujours là! », « Assez c'est assez, respectons les femmes voilées!» et « L'austérité est notre ennemie, c'est contre ça qu'on est uni! »

Vers 16 h 30, un contingent de la manifestation étudiante contre l'austérité et le budget Leitao qui était partie du Parc Émilie Gamelin à 14h a rejoint les manifestants anti-racistes sur la rue Jean-Talon dans une réjouissance générale.

Le lendemain dimanche, ce fut au tour d'un petit groupe de tout au plus 10 personnes du «Collectif pro-charte» (en référence à un projet de charte de la laïcité et des valeurs), venu manifester contre les cours donnés par Adil Charkaoui, d'être accueilli par une soixantaine de personnes, dont une majorité d'étudiants du Collège de Maisonneuve. Le rassemblement anti-raciste était organisé par l'Association des étudiants du collège qui appelait à fermement s'opposer à cette manifestation de racisme et d'islamophobie. Les mensonges et la désinformation à l'effet que des jeunes soient partis en Syrie à cause des cours d'Adil Charkaoui et de l'«islam radical » ont été opposés par les slogans en défense à la communauté arabo-musulmane du collège, scandés par le puissant mégaphone des étudiants. Après moins de 30 minutes, le petit groupe du collectif a dû plier bagage.

Les jeunes et leurs alliés défendent ainsi clairement leurs aspirations à un Québec moderne qui défend les droits de tous, constitué de tous ceux qui y vivent, sans égard à la langue, la race, la couleur de la peau, le style de vie, la religion, les opinions politiques.

Alors qu'il annonçait une manifestation le vendredi 3 avril, Pegida publiait le 30 mars l'annulation de cette dernière.

Ci-dessous, un reportage photos de la manifestation anti-raciste dans le Petit Maghreb.









CALENDRIER D'ÉVÉNEMENTS

31 mars à Montréal
Joignez-vous aux piquetages politiques
  
de 17 h à 18 h
Métro Plamondon, sortie Victoria, coin Van Horne

Organisé par le
Parti marxiste-léniniste du Canada


2 avril à Montréal
Non à un autre budget d'austérité

Organisée par l'Association pour une Solidarité syndicale étudiante


11 avril à Québec

Manifestation à l'occasion de la réunion du Conseil
de la fédération sur les gaz à effet de serre

Organisée par les groupes environnementaux

Premier Mai, Journée internationale d'unité et de lutte de la classe ouvrière
Actions dans toutes les régions du Québec contre l'austérité


ARTICLES PRÉDÉDENTS

Le jour du dépôt du budget Leitao
Dénonçons le gouvernement Couillard pour ses attaques contre la jeunesse étudiante ! Non à la brutalité policière !

27 mars 2015 - Le 26 mars, le jour même du début du budget du gouvernement Couillard, des centaines d'étudiants ont pris la rue à Québec pour le dénoncer et exiger la fin du programme d'austérité du gouvernement. Lors de la manifestation, la police a chargé les manifestants et une étudiante a été violemment blessée au visage par un projectile, une bonbonne de gaz lacrymogènes, lancé à moins d'un mètre d'elle. Le PMLQ dénonce cette brutalité policière et celle dont ont été victimes les milliers d'étudiants cette semaine qui sont en grève pour contester l'austérité et la destruction du système d'éducation..../ Chantier politique

Budget Leitao 2015-2016
Un budget de destruction des services publics

Défaisons Harper en 2015!
Plus de cent organisations au Québec signent une déclaration contre le projet de loi C-51du gouvernement Harper

27 mars 2015 - Le 30 janvier dernier, Stephen Harper déposait le projet de loi C-51, la loi antiterroriste de 2015. Un vaste mouvement d'opposition s'est organisé à depuis à l'échelle du Canada où travailleurs, étudiants, groupes à la défense des droits, organisations anti-guerre et pour la protection de l'environnement, membres des Premières Nations, intellectuels, chercheurs et activistes politiques exigent que le gouvernement retire le projet de loi..../ Chantier politique

La résistance aux mesures antisociales se poursuit

23 mars 2015 - Près de 5000 personnes étaient dans les rues de Montréal le samedi 21 mars pour s'opposer aux mesures d'austérité du gouvernement Couillard qui menacent la société tout entière. Après s'être rassemblés à la place Émilie-Gamelin, les manifestants ont marché sur les grandes artères du centre-ville pour se rendre devant la tour de la Bourse. Travailleurs, familles, organisations vouées à la défense de l'environnement ont marché côte à côte avec les étudiants, qui formaient la vaste majorité du contingent, dont des jeunes du cégep du Vieux-Montréal. Une délégation d'étudiants du cégep de Sainte-Foy, de la région de Québec, était aussi présente.

La manifestation avait été appelée par Printemps 2015, un ensemble de comités de mobilisation de divers milieux luttant contre les politiques d'austérité et l'assujettissement de l'économie aux monopoles, dont les pétrolières. L'action du 21 mars lançait un programme de manifestation à tous les samedis à la place Émilie-Gamelin, à 14 h. Les forces policières, présentes en masse, ont invoqué le règlement municipal P6 pour interpeler les manifestants portant un masque..../ Chantier politique

Autres fermetures à Alma et campagne médiatique contre les environnementalistes
Résolu utilise des faux-fuyants pour faire accepter ses fermetures

20 mars 2015, Pierre Chénier -Le 5 mars dernier, Produits forestiers Résolu a annoncé la fermeture de la machine no. 9 de l'usine de papier d'Alma au Lac-Saint-Jean. Ce sont environ 90 travailleurs sur un total de 350 à l'usine qui perdront leur emploi à partir du début d'avril. L'usine d'Alma a une capacité de 350 000 tonnes métriques de papier pour usages spéciaux répartie sur 3 machines. Dans son communiqué du 5 mars qui annonce la fermeture de la machine, Produits forestiers Résolu l'attribue à la faiblesse du marché du papier, au coût de la fibre et à ce que la compagnie appelle les campagnes de désinformation de Greenpeace et d'autres groupes environnementalistes. Résolu s'est fait très discret sur le fait que la fermeture de la machine à Alma correspond en fait à un déplacement de production vers une usine de Résolu au Tennessee. Rappelons qu'au nom de la sauvegarde de l'usine, les travailleurs d'Alma ont fait de grandes concessions ces dernières années en ce qui concerne l'abolition de postes, l'augmentation de la sous-traitance par la suspension de clauses de la convention collective et en ce qui concerne les régimes de retraite. .../ Chantier politique

À la défense des droits de tous et toutes
Le gouvernement doit annuler les coupures à l'aide sociale, disent les groupes de défense

19 mars 2015 - Le 6 mars plusieurs organisations engagées dans la défense des droits ont dénoncé à Montréal les coupures que le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MESS) entend faire dans le programme d'aide sociale. Elles dénoncent plus spécifiquement les mesures régressives contenues dans le projet d'amendements au Règlement sur l'aide aux personnes et aux familles publié le 28 juin dernier.

Les groupes de défense en appellent au ministre Sam Hamad (récemment nommé à l'Emploi et à la Solidarité sociale) afin qu'il retire les cinq nouvelles mesures régressives. « L'adoption de ce projet de règlement donnera force de loi à des préjugés sur les personnes assistées sociales en prétendant remédier à de prétendues iniquités entre ces personnes et le reste de la population », affirme Me Stéphane Proulx des Services juridiques communautaires de Pointe-St-Charles et Petite Bourgogne..../ Chantier politique

Reprise des travaux de l'Assemblée nationale
Un budget antisocial et la «lutte à l'intégrisme»sont à l'ordre du jour

16 mars 2015, Christine Dandenault -L'Assemblée nationale du Québec reprend ses travaux aujourd'hui 17 mars après une pause de deux semaines pour ce qu'on appelle le travail dans les circonscriptions. À l'ordre du jour de la session il y a la poursuite de la restructuration de la santé envers et contre tous, le dépôt d'un nouveau budget d'austérité et le dépôt de projets de lois sur la neutralité religieuse de l'État et la « lutte à l'intégrisme religieux » qui, selon le premier ministre Philippe Couillard, est d'abord et avant tout une question de sécurité.

Le ministre des Finances, Carlos Leitao, présentera le budget 2015-2016 du gouvernement libéral le 26 mars prochain, une semaine après que sera rendu public le rapport de la Commission d'examen sur la fiscalité québécoise..../ Chantier politique

Le Centre hospitalier universitaire de l'Université de Montréal
Le retour du directeur général ne signifie pas la fin du diktat pour les travailleurs de la santé du CHUM

12 mars 2015, Fernand Deschamps -En l'espace de cinq jours, le Centre hospitalier universitaire de l'Université de Montréal (CHUM) a vu son pdg, le médecin Jacques Turgeon, ainsi que le président de son conseil d'administration et trois autres membres du même conseil d'administration démissionner l'un après l'autre pour dénoncer ce qu'ils appellent « l'ingérence » et les « abus de pouvoirs » du ministre de la santé, Gaétan Barrette. Ce dernier aurait dicté à son directeur général la marche à suivre pour la nomination des différents directeurs de départements, notamment celui de la chirurgie, sous peine de perdre son poste.

Or, en conférence de presse le 10 mars Jacques Turgeon a accepté l'invitation du ministre de revenir à la direction du CHUM. Il a dit entre autres : « Je suis donc très heureux de pouvoir poursuivre, épaulé par le conseil d'administration, le travail amorcé depuis juin dernier à la tête du vaisseau amiral de notre système de santé au Québec. [...] .../ Chantier politique

Journée internationale de la femme
En luttant pour leurs droits, les femmes humanisent la société tout entière

10 mars 2015 - Les femmes du Québec et leurs organisations ont encore une fois réaffirmé dans leurs activités entourant la Journée internationale de la femme que les luttes qu'elles mènent sont au service du bien-être de toute la société. Partout au Québec, les femmes ont marché, parlé, échangé pour exprimer leur résistance aux politiques d'austérité antisociale des gouvernements fédéral et provincial et dire qu'elles n'acceptent aucune limite et restriction sur l'affirmation de leur droit d'être, car tout progrès dans l'affirmation des droits des femmes est un progrès pour la société entière. La Journée internationale de la femme cette année s'inscrit dans le mouvement d’opposition aux mesures de destruction nationale du gouvernement Couillard. La participation du gouvernement proguerre de Harper dans les guerres d'agression a aussi été dénoncée, de même que la militarisation de l'espace public et surtout les plans du gouverenment Harper pour criminaliser l'opposition avec son projet de loi C-51..../ Chantier politique

La Loi 10 sur la santé impose de nouvelles restructurations syndicales

5 mars 2015, Pierre Chénier -On connaît la Loi 10 du gouvernement Couillard Loi modifiant l'organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l'abolition des agences régionales. C'est la loi qui abolit des agences de la santé et des services sociaux, fusionne tous les établissements de santé dans des méga-centres régionaux et centralise la prise de décision dans les mains du ministre de la Santé. Mais on connaît moins un autre aspect de cette loi adoptée sous le bâillon en dépit de l'opposition populaire, à savoir qu'elle impose une nouvelle ronde de restructurations syndicales./ ...Chantier politique

Semaine d'actions contre les politiques d'austérité du gouvernement Couillard
Plus de 70 actions en six jours à travers le Québec

2 mars 2015 - Du 22 au 27 février, plus de 70 actions de riposte à l'austérité ont eu lieu au Québec, alors que la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, qui avait initié cette semaine d'actions, en avait d'abord annoncé 35. Malgré les grands froids, des collectifs de tout le Québec ont pris différentes initiatives qui expriment la volonté du peuple de stopper la destruction nationale aux mains du gouvernement Couillard qui s'en prend à tous les secteurs de la société.

Ce sont des actions de tout genre : des rassemblements, manifestations et soupes populaires ; des occupations de bureaux ; des interventions bruyantes lors d'événements sur la scène politique et économique ; des descentes de bannières dans plusieurs villes ; des livraisons de copeaux de bois à des députés et même la fabrication de murs de glace devant leurs bureaux. Un grand nombre d'activités ont aussi eu lieu dans les quartiers, dans les endroits publics et dans les milieux de travail. Des groupes communautaires, des centres de femmes et des groupes d'alphabétisation populaire ont aussi lancé des campagnes d'information sur le Web.

Voici un survol de ces actions en photos :/ ...Chantier politique

RECEVOIR PAR COURRIEL
Pour recevoir gratuitement Chantier
poltiique par courrier électronique, écrivez à abonnement@pmlq.qc.ca



Ce site est géré par le Parti marxiste-léniniste du Québec
Pour tout problème avec ce site: webmaster@pmlq.qc.ca