Site Web du
Parti marxiste-léniniste du Québec
    JOIGNEZ LE PMLQ                                  CONTACTEZ-NOUS                                                    ENGLISH
Chantier politique
Numéro 53 - 29 juillet 2015

Fermeture de la cartonnerie Graphic Packaging à Jonquière

Les travailleurs demandent la relance ou la vente de l'usine et de nouvelles lois qui limitent le droit de monopole

Les 140 travailleurs de la cartonnerie de Jonquière au Saguenay Lac-Saint-Jean refusent de se laisser faire suite à la décision du géant américain de l'emballage Graphic Packaging Holding Company de fermer leur usine. Graphic Packaging a fermé l'usine de façon permanente et sans avis le 13 juillet, le premier jour de ce qui avait été annoncé comme une fermeture de trois semaines pour refaire le carnet de commandes et écouler de l'inventaire.

Les travailleurs demandent aux dirigeants du monopole de revenir sur leur décision et surtout de ne pas démanteler l'usine le temps de trouver des alternatives. Ils demandent que Graphic Packaging relance l’usine par des investissements ou donne le temps aux gens de la région de chercher un acheteur puisque l’entreprise elle-même refuse de mettre l’usine en vente.

«On a voulu se donner un mandat clair pour qu'on puisse relancer, assurer la survie de la compagnie si possible et, si ce n'est pas possible, essayer de trouver un acheteur», a indiqué à la presse le président du Syndicat national des travailleurs et travailleuses des pâtes et cartons de Jonquière inc. (CSN), René Gélinas, à l'issue d'une assemblée générale des membres du syndicat.

Lors de cette assemblée générale, les travailleurs de l’usine ont aussi adopté une résolution qui réclame l’adoption de nouvelles lois qui interdiraient aux entreprises étrangères d’acheter des usines au Québec puis de les fermer quelque temps plus tard. L’usine de Jonquière a été vendue à Graphic Packaging en février dernier dans le cadre de la vente de cinq entreprises de carton plat de l’entreprise Cascades au monopole américain. Les cinq cartonneries sont situées à Jonquière, East Angus en Estrie, Winnipeg au Manitoba, et Mississauga et Cobourg en Ontario. Cinq mois après la transaction de 45 millions $, Graphic Packaging ferme l’usine de Jonquière. Les travailleurs demandent aux différents paliers de gouvernement de prendre leurs responsabilités en adoptant de nouvelles lois qui vont forcer les entreprises étrangères qui achètent des usines ici de présenter un plan d’affaires de plusieurs années, un plan d’affaires que les gouvernements vont les obliger à respecter.

« On veut essayer de faire changer les lois pour qu'on puisse arrêter d'avoir des étrangers qui viennent acheter des usines pour les fermer six mois après », a dit René Gélinas suite à cette assemblée générale. Il dit que tout indique que Graphic Packaging a acheté l’usine de Jonquière pour la fermer et s'emparer de ses infrastructures et de sa technologie. Celle-ci avait inventé un processus innovateur de contenants recyclables pour la restauration rapide appelé Respak. Selon les travailleurs et leur syndicat, le monopole n'a jamais eu l'intention de relancer l'usine lors de l'achat.

La résolution de l’assemblée générale prévoit que le syndicat va mobiliser les autres instances de la CSN et les autres centrales syndicales de même que la population pour intensifier la pression afin que l’usine soit maintenue en vie et que ces lois soient adoptées. On parle de pétitions et d’autres moyens d’action dans la période qui vient.

La fermeture de la cartonnerie va affecter beaucoup d'autres travailleurs employés dans la chaîne de production. Entre autres, la scierie Girard, qui produit plus de 30 000 tonnes de copeaux pour l'usine, risque de connaître des moments difficiles. Même scénario pour les travailleurs de la scierie Boisaco de Sacré-Coeur, également fournisseur de copeaux. Les camionneurs de la compagnie de transport Savard, qui effectuaient une vingtaine de voyages par jour pour acheminer les copeaux, vont se retrouver dans une situation très précaire. Des dizaines d'autres travailleurs de la région affectés à d'autres tâches pour des sous-traitants vont également être touchés.

Plusieurs personnalités politiques, dont Stéphane Gaudreault, député du Parti québécois dans Jonquière, ont proposé dans une lettre officielle au premier ministre Philippe Couillard, responsable également de la région du Saguenay Lac-Saint-Jean, de former un comité réunissant tous les acteurs concernés pour se rendre à Atlanta rencontrer les dirigeants de l'entreprise et leur demander de revenir sur leur décision, qui, selon les dires du syndicat, semble définitive. Amir Khadir, député de Québec solidaire, a dénoncé la fermeture et enjoint Philippe Couillard à rompre le silence et à aider les travailleurs. Le député Claude Patry, du Bloc québécois, a quant à lui parlé de nouvelle catastrophe pour la région. Le maire de la ville ainsi que quelques conseillers se sont dit intéressés par la formation du comité suggéré par le député Gaudreault. Quant à Denis Lebel, ministre d’État pour l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec et élu de la région, il a dit : « C'est très désolant pour les employés, mais c'est la loi du marché mondial », faisant ainsi la démonstration de la nécessité de chasser les conservateurs du pouvoir.

Les travailleurs défendent les intérêts du Québec

Les travailleurs de la cartonnerie ont parfaitement le droit de contester la décision arbitraire du monopole américain. Ils ont surtout le droit de bloquer les actions destructrices du monopole dans la région, déjà affectée par la crise forestière. Les conséquences sociales, économiques et familiales vécues par les travailleurs et leur communauté ne font pas partie des calculs des dirigeants de Graphic Packaging. Qu'à cela ne tienne ! Les travailleurs doivent poursuivre dans leurs demandes et exiger leur application pratique par les autorités publiques.

La demande de créer de nouvelles lois limitant le droit de monopole est une demande justifiée pour défendre l'intérêt public. Les demandes des travailleurs pourraient aussi comprendre un moratoire immédiat sur la fermeture de l'usine jusqu'à ce que la lumière soit faite sur les agissements de l'entreprise. Une enquête publique pourrait être ouverte par les autorités gouvernementales à cet effet. À défaut d'initiative gouvernementale, les travailleurs et leurs organisations pourraient mettre sur pied leur propre enquête et la rendre publique.

En gardant l'initiative dans leurs mains, les travailleurs feraient une grande contribution à l'effort pour arrêter la destruction du secteur manufacturier et changer la direction de l'économie. Ils doivent demander aux politiciens, peu importe leur allégeance, de défendre ces demandes et exiger des comptes. Les prochaines élections fédérales sont une bonne occasion qui se présente aux travailleurs de Jonquière pour occuper l'espace politique qui leur revient.

(Sources : Le Quotidien, CSN, Assemblée nationale, Radio-Canada)

             
ARTICLES PRÉDÉDENTS

25e anniversaire du soulèvement d'Oka
La réparation des torts faits aux Premières Nations commence par la reconnaissance officielle de leurs droits politiques, ancestraux et issus de traités

16 juillet 2015, Diane Johnston - Le 11 juillet 2015 était le 25e anniversaire du soulèvement d'Oka. Celui-ci a commencé lorsque le conseil municipal d'Oka au Québec a décidé de façon unilatérale d'entreprendre l'expansion d'un terrain de golf et de construire des logements résidentiels sur des terrains que les Mohawks de Kanesatake avaient toujours utilisés et revendiquaient, dont un cimetière sacré qui contenait les restes de leurs ancêtres.

Face à la décision du conseil, les Mohawks de Kanesatake ont entrepris d'affirmer leurs droits. Ils ont monté une barricade sur un chemin de terre menant au terrain de golf et refusé d'obéir à l'injonction d'une cour du Québec leur ordonnant de lever le blocus. Le gouvernement du Québec a alors fait appel à la Sûreté du Québec pour essayer de les intimider.... / Chantier politique

Deuxième anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic
L'urgente nécessité de réparation et de renouveau

6 juillet 2015 - Aujourd'hui 6 juillet est le deuxième anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic, une des plus grandes tragédies ferroviaires de l'histoire du Canada. Il y a deux ans, en fin de soirée le 5 juillet, un convoi de trains de marchandises constitué de cinq locomotives et de 72 wagons non conçus pour transporter le type de pétrole brut qu'ils contenaient, a été laissé sans surveillance pour la nuit à Nantes, en Estrie. Vers une heure du matin, le train s'est mis à descendre de lui-même la pente menant à Lac-Mégantic. Il a fallu peu de temps pour que 63 wagons déraillent en plein centre-ville, déversant leur contenu et entraînant une série d'incendies et d'explosions d'envergure catastrophique. Quarante-sept personnes ont été tuées, de nombreuses autres blessées et le centre-ville a été rasé. Les sols ainsi que la rivière Chaudière et le lac Mégantic lui-même ont été lourdement contaminés par les déversements de pétrole brut. Deux ans plus tard, de nombreux résidents de Lac-Mégantic souffrent toujours de syndromes post-traumatiques causés par la catastrophe.  / ...Chantier politique

Un avant-goût de la campagne cynique que mènera Harper cet été
En Beauce, Harper menace ouvertement le droit d'être du peuple québécois

30 juin 2015 - Pierre Soublière - Le Parti conservateur a organisé une assemblée électorale à Ste-Marie-de-Beauce, dans une de ses rares circonscriptions au Québec. Profitant de la Fête nationale du Québec pour s'immiscer dans les affaires du peuple, Stephen Harper y a déclaré : « Ne laissez jamais personne vous dire que les valeurs conservatrices ne sont pas des valeurs québécoises. »

Il a donné en exemple la bataille judiciaire que mène son gouvernement pour promouvoir l'islamophobie en faisant un cas des quelques femmes musulmanes qui portent le niqab au moment de prêter serment de citoyenneté afin qu'elles le prennent maintenant à visage découvert. Cela vise un petit nombre de femmes musulmanes, lesquelles au moment du serment ont déjà passé leur vérification de sécurité et se sont intégrées à la vie au Canada. Il a ensuite vanté la loi C-51 qui vient de recevoir la sanction royale bien qu'elle ait été dénoncée d'un bout à l'autre du pays. Il a répété sa prétention à l'effet que les Québécois seront ainsi protégés contre « des criminels violents et des terroristes fanatiques » alors qu'en fait la loi menace le Québec s'il devait un jour «menacer» le Canada. / ...Chantier politique

Blocus routier des travailleurs de la construction sur la Côte-Nord
Les travailleurs disent non à l'étranglement de la région

27 juin 2015 - Le jeudi 25 juin, plus de 300 travailleurs de la construction ont organisé le blocus de la route 138 sur la Côte-Nord, près de Sept-Îles, à l'entrée du complexe hydroélectrique La Romaine et près de Pessamit. Ils ont dénoncé les conditions de chômage et d'appauvrissement croissant qui frappent les travailleurs de la région et ont déjà causé une augmentation des suicides, des faillites personnelles et des saisies de maisons parmi les travailleurs et leur famille. Cela fait des années que les travailleurs protestent contre la dégradation des conditions de vie et de travail dans la région, des années également que toutes sortes de représentations sont faites au gouvernement, notamment par les élus municipaux, à l'effet que la situation est devenue urgente et rien n'a été fait et n'est fait par le gouvernement du Québec pour remédier à la situation.... / Chantier politique

Bonne Fête nationale !

24 juin 2015, Geneviève Royer - La Fête nationale du Québec le 24 juin est l'occasion de célébrer par la musique et la chanson, les rencontres, les défilés et les activités de quartier ce que nous sommes en tant que peuple, d'où nous venons et où nous allons. C'est une fête multidimensionnelle qui s'apparente beaucoup au solstice d'été et à la tradition immémoriale de la fête de la moisson, ou tout simplement au changement de saison et au besoin de se rassembler pour faire le point, ensemble, toutes origines sociales et nationales confondues, sur notre histoire commune. C'est plus de 1000 spectacles, 6000 activités sur 700 sites qui sont organisés ces 23 et 24 juin.

C'est aussi une fête politique qui s'exprime différemment et avec plus ou moins de clarté selon les époques et les circonstances. C'est l'occasion de réfléchir à la conduite de nos gouvernants et de discuter de l'état du pays. Le besoin de se rassembler grandit avec la marginalisation du peuple par rapport au pouvoir politique.... / Chantier politique

Manifestations lors du congrès du Parti libéral du Québec
Un programme prosocial s'impose face à la fraude de la «prospérité pour le Québec» de Couillard

18 juin 2015 - Le Congrès du Parti libéral du Québec les samedi et dimanche 13 et 14 juin sous le thème « Québec destination prospérité », a donné l'occasion aux travailleurs du secteur public, aux étudiants et à leurs alliés de prendre action pendant ces deux journées à la défense du droit public contre la destruction nationale qui s'opère de façon encore plus brutale depuis l'arrivée du gouvernement Couillard au pouvoir. Signe de la défaite de son programme frauduleux de prospérité à gagner quelque appui parmi le peuple, le Parti libéral de Couillard n'avait que les forces policières sous toutes ses formes à offrir face aux revendications de la population.... / Chantier politique

Les défis de la nation québécoise aujourd'hui
L'apport de Jacques Parizeau à la société québécoise

15 juin 2015, Parti marxiste-léniniste du Québec - L'ancien premier ministre du Québec et chef du Parti québécois Jacques Parizeau est décédé le 1er juin 2015 à l'âge de 84 ans, après un dur combat contre la maladie et plusieurs mois d'épreuves difficiles. C'est par milliers que les gens ont défilé devant sa dépouille exposée en chapelle ardente le 6 juin au Parquet du siège social de la Caisse de dépôt et de placement du Québec à Montréal, qui portera désormais son nom, et le lendemain à la salle du Conseil législatif de l'hôtel du Parlement à Québec. Des funérailles d'État ont eu lieu le mardi 9 juin à l'église Saint-Germain d'Outremont, le cercueil du défunt recouvert d'un grand fleurdelisé, en présence de parents et amis et de personnalités du monde politique, académique et artistique venus lui rendre un dernier hommage. À l'extérieur de l'église, des centaines de personnes ont assisté à la cérémonie présentée sur un écran géant.... / Chantier politique

Un plan qui cible les jeunes musulmans et viole les droits

14 juin 2015 - Un jour après que le gouvernement Harper ait réussi à faire passer à la vapeur au Sénat sa dangereuse Loi antiterroriste de 2015, le gouvernement Couillard a annoncé un plan d'action intitulé « La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble » .

Ce plan comprend deux projets de loi : le projet de loi 59, Loi édictant la Loi concernant la prévention et la lutte contre les discours haineux et les discours incitant à la violence et apportant diverses modifications législatives pour renforcer la protection des personnes, et le projet de loi 62, Loi favorisant le respect de la neutralité religieuse de l'État et visant notamment à encadrer les demandes d'accommodements religieux dans certains organismes.... / Chantier politique

Le marché du carbone au Québec: mythe et réalité

25 mai 2015, Fernand Deschamps - La question du marché du carbone a été mise sur la table, notamment par le gouvernement Couillard, comme une façon de réduire les émissions de gaz à effet de serre des monopoles qui contribuent de façon majeure à la destruction de l'environnement naturel. Le marché du carbone est aussi présenté comme un élément d'une nouvelle économie, une économie à développement durable, qui fonctionne sur des bases différentes de l'économie actuelle. Voyons un peu ce qu'il en est.

Une bourse du carbone est un marché organisé de négociation et d'échange de droits d'émission de gaz à effet de serre (dioxyde carbone (CO2), méthane, protoxyde d'azote...)... / Chantier politique

Actions lors de la Journée nationale des Patriotes
Affirmation du besoin de l'édification nationale aujourd'hui

21 mai 2015 - Des célébrations ont eu lieu dans près de 50 villes et villages du Québec le lundi 18 mai et la fin de semaine précédente en hommage aux Patriotes de 1837-1838 et à leur projet d'édification nationale. Du Bas-du-Fleuve aux Îles-de-la-Madeleine, à Trois-Rivières, Bedford, St-Césaire, Napierville, Châteauguay et Gatineau, plusieurs centaines de jeunes, travailleurs et leurs familles ont participé aux marches, levées du drapeau, conférences, activités de poésie, visites des lieux historiques et rassemblements festifs..../ Chantier politique

RECEVOIR PAR COURRIEL
Pour recevoir gratuitement Chantier
poltiique par courrier électronique, écrivez à abonnement@pmlq.qc.ca

PROGRAMME DU PMLQ
Pour un Québec souverain

qui défend les droits de tous!

 
Bâtissons les commissions sur l'avenir du Québec!


Ce site est géré par le Parti marxiste-léniniste du Québec
Pour tout problème avec ce site: webmaster@pmlq.qc.ca