Chantier Politique

5 mars 2016

Numéro 8

Vive le 8 mars, Journée internationale de la femme!

Toutes et tous ensemble pour le renouveau démocratique et l'affirmation de nos droits!

PDF

Vive le 8 mars, Journée internationale de la femme!
Toutes et tous ensemble pour le renouveau démocratique
et l'affirmation de nos droits!

Calendrier d'activités

Au calendrier d'événements
9 mars à Montréal: Non à la présence de Paul Weston
du groupe fasciste Pegida-Angleterre!

19 mars à Montréal: Non à la guerre! Oui à la paix!


Toutes et tous ensemble pour le renouveau démocratique et l'affirmation de nos droits !

Cette année est le 105e anniversaire de la déclaration du 8 mars, Journée internationale de la femme. Le PMLQ salue les femmes qui de par le monde résistent et se battent tous les jours contre la destruction néolibérale de la société par les monopoles mondiaux et les gouvernements à leur service, contre les guerres d'agression et de changements de régime pour la domination mondiale des États-Unis et de l'OTAN, guerres dans lesquelles le gouvernement Trudeau engage totalement le Canada en dépit de ses soi-disant paroles de paix.

Les femmes du Québec, du Canada et les femmes autochtones ne sont pas en reste. Il n'y a pas un seul front de la lutte du peuple pour ses droits où elles ne participent aux premières lignes. Elles lient de manière indissociable leurs luttes pour leurs droits à la lutte pour le renouveau démocratique de la société de façon à ce que les droits de toutes et de tous soient reconnus et garantis.

Les femmes sont aux premières lignes de la lutte contre l'offensive antisociale qui met toutes les ressources humaines et naturelles et autres à la disposition des monopoles privés, saccageant sur son passage les conditions de vie et de travail, les soins de santé et d'éducation et les services, qui frappent les femmes avec une violence particulière, même dans des besoins de base comme les services de garde.

Les femmes rejettent totalement l'extension qui est donnée aux pouvoirs policiers arbitraires pour s'ingérer dans la vie des gens et les criminaliser, surtout les jeunes en ce moment, sous prétexte de la lutte à la radicalisation et au terrorisme, parce qu'ils s'opposent aux guerres et aux agressions. Elles s'opposent à la stigmatisation raciste de sections de la population, particulièrement, les gens de confession musulmane, pour diviser le peuple à partir de choses inventées ou déformées. On vient de le voir au cégep de Maisonneuve où des allégations sans fondement au sujet d'une « atmosphère de terreur » sont faites pour justifier la mise en place d'un vrai climat de terreur par le projet de loi 59 et les pouvoirs policiers.

Le 8 mars, les femmes déclarent aussi leur colère face aux indignités qui sont faites aux femmes et jeunes filles autochtones et aux déclarations des gouvernements à l'effet que cela reflète un problème qui vient du peuple de façon à blanchir les relations coloniales que l'État canadien a imposées et impose aux autochtones, faisant des femmes autochtones une proie pour la violence.

Les femmes sont aussi aux premiers rangs de tous ceux qui réclament de nouveaux arrangements qui garantiront des droits enchâssés dans une constitution moderne et défendue par une autorité publique organisée pour les garantir et les réaliser. Aujourd'hui, on assiste à l'usurpation de l'autorité publique par de grands intérêts privés qui s'en servent pour leurs fins. Cela veut dire que les besoins de la population sont relégués au second plan et que les grands problèmes de la société et de la nation sont laissés sans solution. Le problème posé et à résoudre est d'établir une autorité publique qui défend les intérêts du peuple, pas ceux des monopoles.

Le PMLQ appelle toutes les femmes qui se battent pour ouvrir la voie au progrès de la société à se joindre à lui dans son programme pour politiser le peuple, rassembler les gens dans des forums politiques publics où toutes les questions sont débattues en partant de la réalité que nous vivons, plutôt que des dogmes qui nous sont imposés par ceux qui défendent les grands intérêts privés. Il y a entre autres les dogmes à propos de la « capacité de payer » de l'État qui définit le caractère d'une société. Il y a le dogme que le développement économique et social du Québec dépend de notre capacité à « convaincre » les monopoles d'investir et de mettre toutes les ressources de la nation à leur disposition. Puis il y a le dogme que les programmes sociaux sont un « coût » sinon un « poids » pour la société plutôt qu'une richesse.

Joignez-vous à nous pour organiser ces forums et bâtir les organisations qui mettent en pratique le pouvoir de décider entre les mains du peuple et qui ne permettent pas la division du corps politique en fonction des partis des riches et des intérêts et programmes qui ne sont pas les siens.

Vive le 8 mars, journée internationale de la femme !
Donnons-nous le pouvoir de décider de toutes les questions qui affectent nos vies !

Haut de page


Calendrier d'activités du 8 mars 2016,
Journée internationale de la femme


Au calendrier d'événements

Non à l'islamophobie!
Manifestation contre la présence
de Paul Weston du groupe fasciste Pegida

Montréal le 9 mars
Rendez-vous à 18 h
7655, boulevard Décarie (Métro Namur sur la ligne orange)

Ce mercredi 9 mars, le fasciste britannique Paul Weston du Pegida-Angleterre donnera une conférence lors d'une réunion chez Ruby Foo. Weston s'attaquera à la prétendue « menace » des réfugié-e-s syrien-ne-s et parlera contre l'immigration en général.

Envoyons un message clair que les fascistes ne sont pas bienvenus à Montréal ! Amenez vos pancartes, bannières et vos amis !

Information: Facebook


Non à la guerre ! Oui à la paix !
Rassemblement à l'occasion
du 13e anniversaire de l'invasion de l'Irak

Montréal le 19 mars
Rassemblement à 13 h
Complexe Guy-Favreau 200 boulevard René-Lévesque ouest
Station de métro Place d'Armes ou Place des Arts

Le 19 mars 2016 marquera le 13e anniversaire de l'invasion de l'Irak initiée par les États-Unis, marquant le début d'une guerre qui a fait plus de 500 000 morts. Cette année, le gouvernement Trudeau a annoncé la poursuite en force de l'implication canadienne au sein de la coalition qui multiplie les attaques contre les peuples syrien et irakien depuis 2014. Nous devons plus que jamais nous opposer à cette escalade de violence au Moyen-Orient, refuser la politique de « guerre contre le terrorisme » dont pâtit la population civile en premier lieu.

Dans plusieurs villes du Canada, des rassemblements pour la paix sont organisés cette journée. Unissons-nous pour faire du 19 mars une journée pour la paix!

Information: Facebook


Haut de page



LES ARCHIVES DE CHANTIER POLITIQUE | ACCUEIL

Lisez Chantier politique
Website: www.pmlq.qc.ca   Email:  bureau@pmlq.qc.ca