Chantier Politique

8 avril 2017

Numéro 10

Non aux attaques aériennes contre la Syrie!
Ne touchez pas à la Syrie!

Bas les pattes de la Syrie!
Opposons-nous aux frappes américaines!


Montréal, le dimanche 9 avril
de 15 h à 17 h
Place Norman Bethune
Rue Guy et boul. De Maisonneuve O.
Facebook

Ottawa, le samedi 8 avril
de midi à 13 h
Devant l’ambassade américaine
490, promenade Sussex (York et Sussex)
Facebook

Les États-Unis ont commis un geste criminel en lançant des missiles sur des cibles militaires syriennes la nuit du 6 avril. Cinquante-neuf missiles Tomahawk ont été lancés à partir de deux navires de guerre américains stationnés dans la Méditerranée contre la base de Shayrat en Syrie ou la piste d'atterrissage, un avion et un réservoir de carburant auraient été atteints. Cette base militaire  a joué un rôle important dans l'effort de l'armée syrienne pour libérer des villes du centre, du nord et de l'est de la Syrie sous l'emprise de l'État islamique, dont les importantes batailles de Palmyre, Raqqa et Deir ez-Zor.

Le prétexte est une attaque aux armes chimiques que le président Trump et d'autres à sa suite ont déclaré être la responsabilité « incontestable » de la Syrie, ce qui est manifestement faux et n'a pas été prouvé. L'image du mensonge des « armes de destruction massive » pour attaquer l'Irak en 2003 nous revient fortement en mémoire.

Trump a appelé « toutes les nations civilisées » à se joindre aux États-Unis « pour tenter de mettre fin aux massacres en Syrie » et dit que « les tentatives faites depuis des années pour changer le comportement d'Assad ont échoué ».

Mēme si Justin Trudeau aurait dit la veille de l'attaque qu'il fallait attendre les résultats d'une enquête sur les origines de l'attaque chimique, il a changé d'avis suite à la notification reçue par le ministère de la Défense canadien de son homologue américain à l'effet que les États-Unis allaient attaquer unilatéralement et représenter le « monde civilisé » qui doit parler « d'une seule voix ». Le gouvernement a ensuite annoncé par communiqué que : « Le Canada appuie pleinement l'intervention limitée et ciblée que les États-Unis ont menée pour affaiblir la capacité du régime Assad de perpétrer des attaques aux armes chimiques contre des civils innocents, dont de nombreux enfants. Le recours aux armes chimiques par le président Assad et les crimes que le régime syrien a commis contre sa propre population ne peuvent pas passer sous silence. Nous ne pouvons pas permettre que ces horribles attaques puissent continuer de se produire en toute impunité. »

Le premier ministre Couillard a fait de même. Il a déclaré vendredi : « Je trouve que l'intervention américaine était justifiée et ciblée. On a affaire à une attaque barbare envers des enfants à l'arme chimique. La réponse a été proportionnelle à l'enjeu, ciblée ». Il a ajouté : « À plus long terme, la solution à ce problème immense est une solution qui va être politique et diplomatique et multilatérale. Mais l'humanité, la civilisation, ne peut pas laisser passer des gestes comme ceux-là . » Il a été suivi du chef de l'opposition Jean-Francois Lisée qui a entre autres déclaré par voie de communiqué le 7 avril : « Nous appuyons les initiatives visant l'anéantissement de Daesh et le départ de Bachar al-Assad. Ce régime odieux doit impérativement être stoppé afin que le peuple syrien puisse enfin aspirer à des jours meilleurs. »

Le PMLQ dénonce fermement l'usage barbare des produits chimiques contre la population, de même que le refus américain, canadien et d'autres d'enquêter comme il se doit pour trouver les reponsables afin qu'ils soient jugés selon les normes de la loi internationale, et les frappes aériennes américaines contre la Syrie. Le but des gouvernements américain et canadien est de s'assurer qu'il n'y ait pas de règlement politique et pacifique du conflit syrien sous les auspices des Syriens eux-mêmes. Nous condamnons également la position du gouvernement québécois en appui à cette agression. Le PMLQ s'oppose à l'escalade du conflit militaire en Syrie.

Tous ensemble au rassemblement du 9 avril à la place Norman Béthune à 15 h !
Tous ensemble pour un gouvernement antiguerre !

Haut de
page


LES ARCHIVES DE CHANTIER POLITIQUE | ACCUEIL

Lisez Chantier politique
Website: www.pmlq.qc.ca   Courriel:  bureau@pmlq.qc.ca