Volume 2 Numéro 74 - 8 mai 2014

Les premières mesures de saccage du gouvernement Couillard et de son ministre des Finances Carlos Leitão

Le nouveau ministre des Finances, Carlos Leitão, a répété depuis sa nomination que l'atteinte du déficit zéro en 2015 « n'est pas une obsession - c'est une obligation ». Pour éliminer le déficit, dit-il, il faudra réduire les dépenses de 3,9 milliards $ cette année. Voici certaines des mesures annoncées jusqu'à présent:

● Le ministère de la Santé devra effectuer des compressions de plus de 900 millions $, dont 700 millions $ viendraient de l'étalement des hausses de rémunération aux médecins.

● Au ministère de l'Éducation : des compressions de 380 millions $, dont un peu plus de 100 millions pour l'enseignement supérieur. On abandonnera des projets de développement et on coupera de 6 ou 7 millions $ dans les subventions au transport scolaire.

● Au ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale : 110 millions $ d'économies doivent être faites.

● À l'Agriculture, on devra couper une vingtaine de millions de dollars.

Pour l'emploi et la sécurité du revenu, on met sur le billot une série de mesures sur l'emploi et l'aide sociale qui avaient été annoncées par la ministre Agnès Maltais peu avant les dernières élections.

● Aux Relations internationales, le gouvernement compte réduire le réseau des représentations à l'étranger. Ainsi, des « bureaux » pourraient devenir des « antennes », avec les économies de budget et de personnel prévisibles.

Le 6 mai, après ses annonces où l'ordre du jour est déjà fixé, le ministre des Finances a annoncé le début des « consultations prébudgétaires » en vue de déposer budget 2014-2015. « Nous voulons agir avec transparence, a dit le ministre Leitão dans un communiqué, c'est pourquoi nous allons prendre le temps de rencontrer les représentants de différents groupes et organisations afin de connaître leur position sur les enjeux auxquels nous faisons face et de discuter ensemble des solutions qui peuvent être mises en oeuvre. » Il ajoute: « Compte tenu du peu de temps disponible avant la présentation du budget, les rencontres se feront sur invitation seulement. »

La 41e législature de l'Assemblée nationale s'ouvrira le 20 mai et le gouvernement a laissé entendre qu'il veut faire adopter son budget avant le 13 juin. L'Assemblée nationale reprendra ses travaux non pas le 6 mai comme il avait été annoncé mais le 21 mai prochain.

Note

Le mot saccager veut dire: « mettre à sac, au pillage, en détruisant et en volant ». (Le Petit Robert)





Lisez Le chantier politique
Site web:  www.pmlq.qc.ca   Courriel: bureau@pmlq.qc.ca