Volume 2 Numéro 119 - 23 septembre 2014

Annulez l'Accord de libre-échange Canada-Europe!

Tous contre le libre-échange néolibéral
et le droit de monopole!
Exigeons une économie qui suffit à ses besoins
et qui est centrée sur l'humain!


Ottawa
Ensemble, on peut arrêter l'AÉCG!
Le vendredi 26 septembre de 11 h 30 à 13 h

Départ: Édifice de Transport Canada au 330, rue Sparks. Marche sur le Parlement.
Organisé par le Réseau pour le commerce juste (Trade Justice Network), le Réseau
québécois sur l’intégration continentale (RQIC), la Coalition maritime canadienne
et chaîne logistique et Campact Germany.



Le 26 septembre 2014, des officiels du Canada et de l’Union européenne se rencontreront lors d’une cérémonie à Ottawa pour annoncer officiellement que les négociations pour l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (AÉCG) sont terminées et que le texte a été finalisé.

Tandis que les négociations pour l’AÉCG sont en cours depuis 2009, aucun texte officiel sur l’accord n’a été rendu public et aucun processus de consultation publique n’a eu lieu.

Or, après le 26 septembre, il n’y aura aucune possibilité de faire des changements au texte.

Certaines parties du texte dévoilées grâce à de récentes fuites révèlent que l’accord aura des impacts profonds et à long terme des deux côtés de l’Atlantique, dont :

- Le droit pour les entreprises de poursuivre les gouvernements devant des tribunaux internationaux non imputables pour obtenir une compensation si de nouvelles lois ou règlements portaient atteinte à leurs profits ;

- L’augmentation du coût des produits pharmaceutiques pour notre système de santé, à hauteur de 1 milliard $ ou plus par année ;

- Le risque de perte de milliers d’emplois canadiens en ouvrant des parties clés du transport maritime aux entreprises européennes ;

- La mise en danger de nos services publics, en rendant plus difficile de revenir en arrière en cas d’échec de certaines privatisations et en rendant l’expansion des services publics plus difficiles dans l’avenir ;

- La suppression du droit des provinces, des municipalités, des écoles et des hôpitaux à tirer le meilleur parti de leur budget d’approvisionnement en favorisant les produits et services locaux.

Tandis que le gouvernement Harper et l’Union européenne ont ignoré les appels à la transparence et à la démocratie en finalisant l’accord derrière des portes closes, la lutte pour stopper l’AÉCG est loin d’être terminée. Venez entendre des activistes du Canada et de l’Europe sur la menace que représente l’AÉCG, et comment nous pouvons agir pour s’assurer que cet accord ne soit jamais ratifié.

Pour se rendre à Ottawa : la Seafarers International Union met en place des bus pour se rendre à Ottawa pour participer au rassemblement, avec des départs de Montréal, Québec, Thorold et Toronto le matin du 26 septembre. Pour réserver votre place dans un autobus, envoyez un courriel à Verena à l’adresse : vgarofalo@seafarers.ca.




Lisez Le chantier politique
Site web:  www.pmlq.qc.ca   Courriel: bureau@pmlq.qc.ca