Volume 3 Numéro 6  - 13 février 2015

Refusons l'austérité!

Excellente journée d'action à Québec !


À Québec le 12 février 2015

Le jeudi 12 février s'est tenu un rassemblement d'une journée à Québec contre le programme d'austérité du gouvernement Couillard suivi d'une manifestation en fin d'après-midi devant l'Assemblée nationale. Organisé par le collectif Refusons l'austérité, environ un millier de personnes y ont participé : travailleurs syndiqués des secteurs public et privé, représentants d'associations de retraités, d'organisations communautaires, d'associations étudiantes, tous engagés dans la lutte actuelle pour défaire le programme antisocial d'austérité du gouvernement. La journée comprenait des exposés sur la nature du programme d'austérité, des interventions sur les impacts des atteintes aux conditions de vie et de travail et à la qualité des services, la lecture d'un projet de déclaration, une discussion sur la poursuite des actions dans la période qui vient et la manifestation.

La question de l'austérité en tant que fraude commise au nom du soi-rétablissement de la prospérité était très présente dans l'esprit des participants. Plusieurs intervenants ont dit qu'en appauvrissant le peuple et en attaquant les services, le programme d'austérité est une attaque contre l'économie. « Couper des services, amputer les régimes de retraite, mettre du monde à la porte, ça ne perturbe pas l'économie, ça ? », a demandé un travailleur. Le fait que le premier ministre Couillard n'a pas de mandat pour imposer l'austérité au peuple était aussi un sujet très discuté. « Il s'est fait élire sous de fausses représentations et sous de fausses promesses », a dit une travailleuse. « Il a menti sur les régimes de retraite et il ment sur l'austérité », a dit une autre.

Un projet de déclaration a été lu. Il demande que cessent les mesures d'austérité et propose l'adoption d'une politique de développement durable qui permette une réduction des gaz à effet de serre, une réduction des inégalités sociales, un développement régional et des emplois de qualité. Le projet de déclaration demande aussi une révision du régime fiscal dont le but, lit-on, est d'assurer un financement adéquat des services publics et des programmes sociaux par une participation plus grande des entreprises au financement de l'État.

Plusieurs actions ont été annoncées pour la période qui vient dans l'optique d'intensifier la pression sur le gouvernement pour qu'il abandonne sa voie antisociale.

Les quelque mille personnes ont ensuite tenu une manifestation animée devant l'Assemblée nationale.



Actions à venir

À la fin du rassemblement contre le programme d'austérité à Québec le 12 février, les actions suivantes ont été annoncées :

22 au 27 février
Semaine de perturbation: ripostons à l'austérité!



28 février à Montréal
Manifestation contre les compressions en éducation


Organisée par la Fédération étudiante universitaire du Québec

8 mars, Journée internationale de la femme
« Femmes en marche pour l'égalité, solidaires contre l'austérité ! »
Des activités entourant le lancement de la Marche mondiale des Femmes


2 avril à Montréal
Non à un autre budget d'austérité


Organisée par l'Association pour une Solidarité syndicale étudiante

11 avril à Québec
Manifestation à l'occasion de la réunion du Conseil
de la fédération sur les gaz à effet de serre

Organisée par les groupes environnementaux

Premier Mai, Journée internationale d'unité et de lutte de la classe ouvrière
Actions dans toutes les régions du Québec contre l'austérité

.




Lisez Le chantier politique
Site web:  www.pmlq.qc.ca   Courriel: bureau@pmlq.qc.ca